CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS D’EXCELLENCE Industrie du futur Sud – Provence-Alpes-Côte d’Azur

ACTUALITÉS

I-NOVMICRO : un programme d’innovation pour développer et promouvoir la filière de formation microélectronique et électronique en région Sud




Une nouvelle offre de formations pour favoriser la professionnalisation
de haut niveau en microélectronique et électronique et permettre
de répondre aux besoins de recrutement et de développement des compétences nécessaires aux évolutions des métiers et des technologies des entreprises
du secteur.

LA FILIÈRE EN CHIFFRES

  • 2ème région la plus numérique de France
  • 160 établissements en 2018 sur le cœur de la filière
  • 8434 emplois en région

LE PROJET EN CHIFFRES

  • 11 partenaires
  • 5 ans durée du projet
  • 2,5 millions euros alloués

LES RÉSULTATS ATTENDUS

  • 60 modules de formation
  • 1360 salariés ou publics en reconversion ayant bénéficié du dispositif
  • 1680 jeunes de – 26 ans ayant bénéficié des nouveaux modules de formation

UNE NOUVELLE OFFRE DE FORMATION DE HAUT NIVEAU AUTOUR DE 2 THÉMATIQUES 

  • La production : maîtriser les techniques élémentaires de fabrication des semiconducteurs, la gestion et l’optimisation des flux de production, les méthodes de maintenance de l’industrie du futur (métiers de conducteur d’équipements automatisés, de maintenance industrielle et de robotique, etc…).
  • La conception et la R&D : la conception de circuits intégrés, de cartes, d’équipements (antennes, capteurs) ou de masques de composants pour les domaines de l’intelligence artificielle, la sécurité informatique, la connectivité ou le design analogique (métiers du design analogique, nde technicien Design Layout, etc..).

UN DISPOSITIF ÉCOLE INNOVANT

  • Une salle blanche et des plateaux pédagogiques et technologiques avancés microélectronique et électronique » (fabrication de microcontrôleurs…).
  • Une pédagogie digitale « du silicium aux services », incluant la réalisation d’un jumeau numérique de la fabrication d’un microcontrôleur.
  • Une carte pédagogique « STM32 Éducation » pour les publics en formation initiale dès Bac-3.
  • Une classe P-Tech (Pathways to Technology) au lycée Marie-Madeleine Fourcade de Gardanne pour développer les compétences aux métiers de demain.

UN ÉCOSYSTÈME DE FORMATION POUR DIVERS PUBLICS

  • Des jeunes en enseignement secondaire qui seront sensibilisés aux métiers de la microélectronique et formés aux Sciences et technologies du numérique grâce à la carte de programmation STM32 de STMicroelectronics.
  • Des jeunes du baccalauréat au doctorat, en passant par les écoles d’ingénieurs dans le cadre d’une formation initiale notamment par alternance.
  • Des employés des entreprises de la filière microélectronique dans le cadre de la formation professionnelle.
  • Des demandeurs d’emploi pour faciliter le retour rapide à l’emploi en comblant les écarts entre les compétences acquises et celles attendues.

Les acteurs du projet en parlent :
« Sur la filière microélectronique, l’association Campus est en capacité d’identifier et d’analyser les besoins en compétences, de renforcer les parcours existants et de créer une offre de formation notamment modulaire en utilisant des nouvelles approches pédagogiques, de permettre l’efficience opérationnelle avec des infrastructures pédagogiques innovantes et des outils digitaux et plus largement de valoriser les parcours professionnels de l’industrie et la culture industrielle pour tous les publics.».

LIEUX TOTEM  > 3 SITES DE FORMATION DÉDIÉS À LA MICROÉLECTRONIQUE

Première réalisation : le lancement d’une nouvelle offre de formation à la Data Analyse s’appuyant sur les synergies académiques d’Aix-Marseille Université, l’École des Mines de Saint Étienne - Campus Georges Charpak Provence, l’ISEN Yncréa Méditerranée et l’Université Côte d’Azur via l’Institut Interdisciplinaire d’Intelligence Artificielle 3IA Côte d’Azur, en collaboration avec STMicroelectronics.

Un double objectif : la formation continue des salariés de STMicroelectronics et l’intégration de ces nouvelles compétences dans les formations d’ingénieurs dispensées par les organismes éducatifs partenaires.

Le contexte : la donnée est la nouvelle pépite !
La donnée est de plus en plus présente et ce, quelle que soit l’activité de l’entreprise. Elle est pourtant encore sous-exploitée alors même que l’analyse de la Data concerne tous les métiers de l’entreprise.
Pour STMicroelectronics, la finalité est d’utiliser pleinement l’ensemble de ses données pour améliorer
sa compétitivité, dans le cadre de la digitalisation des différentes organisations du site de Rousset.
L’objectif de la formation est de bénéficier de référents dans les techniques de Data analyse, au sein de chaque organisation afin de gagner encore en efficacité et en réactivité par l’optimisation des processus et l’aide à la prise de décision. Ces référents devront maîtriser les langages d’exploitation, l’extraction, le traitement, l’interprétation statistique, la modélisation et la visualisation des données.

Les cibles : ingénieurs de STMicroelectronics dans les fonctions de production, de Recherche & Développement, de Qualité, de Test… et les étudiants ingénieurs des établissements d’enseignement supérieur partenaires.

Ces formations s’inscrivent dans le programme de digitalisation des organisations de STMicroelectronics qui vise la montée en compétences de ses équipes du site de Rousset. Cette nouvelle offre de formation est composée de 3 modules d’une durée totale de 15 jours dispensés par les partenaires éducatifs dans les locaux de l’École des Mines de Saint Étienne – Campus Georges Charpak Provence :
Module 1 : Langages de programmation (Python, R…)
Module 2 : Langage d’exploitation des bases de données (SQL…)
Module 3 : Les principaux algorithmes de Machine Learning et de Deep Learning
Ces modules de formation comprennent à la fois un apport théorique et une mise en pratique opérationnelle avec la réalisation de projets concrets immédiatement mis en œuvre au retour dans l’entreprise.

Lancement de la 1ère promotion le 20 mai 2021 à raison d’un module par mois à partir du mois de mai.
Une deuxième promotion est d’ores et déjà prévue au 2e semestre.

Prochaines étapes : une offre de formation en Data Analyse déployée au niveau de STMicroelectronics France et des compétences nouvelles intégrées dans les cursus de formation d’ingénieurs des organismes partenaires.

partagez cet article via :

Partager sur twitter
Partager sur email